Trois plantes invasives dont une déjà fortement installée (La Jussie à grandes fleurs) constituent les principales menaces actuelles pour la commune.

  • Jussie à grandes fleurs : au lac des Chanterelles, les opérations d’arrachage manuel de la Jussie telles que réalisées en 2019 sont à renouveler régulièrement. Il s’agit de limiter le développement de cette plante installée depuis plusieurs années et dont l’impact est négatif sur la biodiversité du lac.
  • Ambroisie à feuilles d’armoise et Renouées asiatiques : ces plantes invasives au fort impact négatif sur la santé (Ambroisie) ou sur la biodiversité (Renouées) ne sont pas encore réellement installées sur le territoire de la commune mais elles y ont récemment été observées, en de très rares situations. Des mesures sont d’ores et déjà à prendre dans ces situations de présence avérée. Parallèlement, une surveillance de l’arrivée de ces plantes est indispensable afin de pouvoir agir rapidement, seule façon d’empêcher leur installation et leur propagation.
  • D’autres plantes invasives sont présentes sur la commune : des mesures de précaution sont à prendre mais elles présentent un enjeu moindre en termes de santé ou de biodiversité.

Article complet sur les plantes invasives : cliquez-ici

Comments are closed.