orchis lacteeEncore une parcelle endommagée avec des orchis lactés sur Balma

Les travaux ont été autorisés par le service juridique de la Mairie ,
qui « n’aurait » pas eu connaissance de la présence de cette espèce protègée !
Plusieurs courriers d’information ont été envoyés à la Mairie depuis deux
ans par le Conservatoire National Botanique , et n’ont , semble t’il ,
pas été diffusés en interne dans les services municipaux .
C’est la 4éme parcelle sinistrée depuis 3 ans à Balma , et à chaque fois , le mal aurait pu être évité .
Que d’incompétences et de déni de notre travail naturaliste !
>Texte extrait d’un message de nos amis de l’asso APCVEB de Balma
>Le Conservatoire National Botanique a t’il envoyé de tels messages à la Mairie de Saint-Orens ?

Comments are closed.