SORTIE NATURE DÉCOUVERTE DES ARBRES DE PAYS

le long de la MARCAISSONNE

Un grand merci pour l’animation de l’après-midi à

Alexandra de l’association ARBRES et PAYSAGES d’AUTAN, APADu courage, de la grande motivation pour cette douzaine « d’accros » venus découvrir  les arbres et arbustes de pays sous une petite pluie d’automne!

P1050868

La pluie sera vite oubliée en écoutant les explications détaillées d’Alexandra de l’association APA.

Depuis plus de 15 ans cette association mène des actions en faveur de l’arbre et de la haie champêtre. L’association place l’arbre comme un élément essentiel du paysage, il le structure et le rend caractéristique et identifiable.

Saint-Orens se situe en Lauragais. Elle en a le relief caractéristique vallonné avec de grandes parcelles de cultivées, de rares bosquets sur les versants nord ou les bas-fonds humides, des haies peu présentes minces et discontinues. Au milieu des deux vallées notre trame bleue et verte: la Saune et la Marcaissonne.

La Marcaissonne bénéficie d’une bande non cultivée de 6m de part et d’autre, une petite ripisyle a pu s’y développer. De plus la mairie a racheté des parcelles pour élargir la protection et offrir aux habitants un sentier piétonnier.

Nous avons découvert au fil de notre balade une grande diversité d’espèces installées sur les berges. Les espèces découvertes sont très représentatives des espèces d’arbres et d’arbustes présentes sur la commune.

Voici une liste « presque » exhaustive  des espèces présentes:

Tout d’abord des arbustes, en partant de la rue du Partanaïs et en remontant le cours d’eau: un magnifique fusain d’Europe avec ses fruits rose ressemblant à un bonnet d’évêque (d’où sont nom occitan « capela d’evesque »), une aubépine en graines rouges appréciées des oiseaux, un cornouiller sanguin aux belles tiges rouges, un nerprun alaterne aux feuilles brillantes et persistantes, un noisetier avec ses chatons décoratifs, un prunelier aux baies astringentes, un fragon ou faux-houx et un sureau noir.

Les arbres repérés: frêne commun, chêne pubescent, chêne sessile et leurs hybrides, peuplier noir local, peuplier de Hollande, orme champêtre, robinier ou faux -acacia, aulne glutineux, saule blanc, et noyer commun.

Au final un éventail très représentatif de l’ensemble des espèces d’arbres et arbustes présents sur Saint-Orens.

Pour plus de détails, aller plus loin, apprendre à reconnaitre les espèces, découvrez  notre site dédié à l’inventaire de la biodiversité:

 http://biodiv.sone.fr/spip.php?rubrique6&rubpart=fiches