pyraleJ’ai eu la mauvaise surprise ce WE de découvrir dans mes buis des chenilles jaunes et vertes en grande quantité.
Après renseignement, il s’agit de la chenille de la pyrale du buis: Diaphania perspectalis
C’est un papillon originaire d’Asie importé par accident en 2008 en Alsace et qui se propage depuis en Europe, il a atteint notre région l’année dernière en restant discret, mais cette année l’invasion est importante.
La chenille s’attaque uniquement au buis, elle est vorace, dévore les feuilles et menace le pied. Elles ont besoin d’une température au dessus de 12°C pour se développer .Le papillon est nocturne et attiré par la lumière artificielle des lampadaires.
Le cycle de reproduction est de 4 semaines à l’état larvaire et 10 jours à l’état de chrysallide, les imagos vivent 8 jours et peuvent produire jusqu’à 3 générations à partir de mi-mars.
Les symptômes d’un buis atteint par les chenilles de la pyrale du buis: feuilles jaunies, fils de soie et cocon blancs, chenilles jaunes et vertes avec des stries noires.
  • Les végétaux trop infestés doivent être arrachés et brûlés pour éviter toute propagation du parasite ou jetés dans la poubelle des ordures ménagères (et en aucun cas dans la collecte des déchets végétaux !).
  • Sur les végétaux faiblement infestés, les chenilles peuvent être retirées manuellement et brulées (mettre des gants).
  • Couper toute source lumineuse à proximité des buis durant la nuit ;
  • Application de produits biologiques composés de substances actives type lambda-cyhalotrine, ou de Bacillus thuringiensis variété kurstaki (se renseigner en jardinerie).pyrale du buis

http://pyraledubuis.wordpress.com/2013/07/28/video-sur-la-pyrale-du-buis-2/

pyrale du buis

pyrale

Comments are closed.